Potimarron, butternut, pâtisson, courge musquée et citrouille vous aident à garder la forme tout au long de la saison froide.

Les cucurbitacées, famille végétale des courges, comptent près de 800 espèces. Celles que l’on connaît le mieux et que l’on retrouve le plus souvent dans nos assiettes, sont les courges spaghetti, le potimarron, le potiron, ou encore la citrouille.

Emblématiques de l’automne et de l’hiver, les courges et potirons sont originaires d’Amérique du Sud. Autrefois réservés aux potagers des particuliers, ils arrivent en force sur les étals depuis plusieurs années. Courges et potirons affichent une large variété de couleurs, de formes et de tailles. Leur point commun : la subtilité et la douceur de leur saveur qui se marie à merveille avec tous les mets. Ils s’apprécient de l’entrée au dessert et plaisent notamment aux enfants qui adorent leur texture onctueuse et la douceur de leur goût.

Mais comment différencier les différentes variétés de courges ? Tout d’abord sachez que la citrouille est la plus facile à repérer. Avec sa forme très ronde et sa couleur orange, la citrouille se différencie des autres courges. Le potiron, lui, est souvent confondu avec la citrouille, mais, contrairement à cette dernière, il a une forme aplatie et allongée. Sa chair a un goût plus fin et plus sucré que celle de la citrouille. Le potimarron, lui, est moins gros que la citrouille et le potiron. On le repère par sa forme qui ressemble à une toupie, et à son goût de châtaigne.

Potimarron, butternut, pâtisson, courge musquée et citrouille vous aident à garder la forme tout au long de la saison froide. Composées à 90% d’eau, elles sont aussi peu caloriques et donc particulièrement conseillée en cas de régimes amincissants, anti-cholestérol ou pauvres en sel. Leurs couleurs vives traduisent une forte teneur en antioxydants, vitamines C et provitamines A (bêtacarotènes) qui sont des substances extrêmement bénéfiques pour booster le système immunitaire. Les courges sont des légumes bonnes pour la santé. De quoi faire le plein de vitamines grâce à des légumes qui se cuisinent aussi bien en ratatouille qu’en tarte ou potage. En plus de contribuer au bon fonctionnement du système immunitaire, les courges, mais surtout leurs graines, permettent de réduire les risques d’infection urinaire ou de constipation. Sans compter la réduction de stress et d’anxiété grâce à son apport en fer.

Valeur nutritionnelle de la noisette pour 100 g

  • Protides : 8 g
  • Glucides : 7 g
  • Lipides : 36 g

Calories : 385 kcal

Les courges et potirons se mangent essentiellement cuits. En soupe agrémentez de crème, de croûtons à l’ail, de gruyère râpé, de lamelles de chorizo grillées, d’amandes grillées, de ciboulette ou de menthe ciselée, de croûtons au bleu, de dés de pomme verte, etc. Votre créativité n’a pas de limites… avec la soupe de potiron ; tout lui va ! En gratin, réduisez la courge en purée et recouvrir d’une couche de fromage râpé. Sauté, taillez en petits dés dorés à la poêle pour accompagner des viandes comme le gibier ou les volailles à chair brune.

Quelques recettes à base de courges

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Courges farcies aux cèpes, jambon de Parme et noix

femme cherche femme maroc

Parmentier de canard à la courge Butternut

les meilleurs sites de rencontre anglais

Crumble de potiron au parmesan

sites de rencontres gratuits pour les hommes

Courge butternut poêlée aux herbes

Flan de courge sucré

Pizza courge, champignons de Paris

Gâteau au potiron et aux pignons

Galettes de courge et pommes de terre

Velouté de courge butternut

Risotto de courge au lait de coco et curry

Flan de potiron au roquefort

Quiche à la courge musquée de Provence

Soufflé à la courge muscade

Buddha Bowl quinoa courge et mangue

Cannelés Potimarron Curry

Consommer les fanes et épluchures

Des recettes pour l’apéro !

No tags for this post.