C’est une petite prune qui mûrit dès mi-août, et qui est disponible dans les marchés jusqu’en octobre.

La quetsche est le fruit du quetschier, l’un des sous-cultivars du prunier de Damas,

Sous sa robe violette, elle cache une chair sucrée, acidulée, d’un jaune d’or légèrement foncé. Sa forme est oblongue et charnue. En Suisse romande comme en Haute-Saône, on l’appelle pruneau.

La quetsche se consomme en fruit de table, en tarte, en sorbet ou pour agrémenter certains plats.

Il est tout à fait possible de congeler vos prunes, elles se garderont un an et vous pourrez les cuisiner comme si vous veniez de les cueillir. Vous pouvez les faire sécher, entières ou sans le noyau, à l’extérieur en plein soleil, au four à basse température, ou bien à l’aide d’un déshydrateur. La confiture de prunes est toujours un régal, plus ou moins sucrée selon les goûts.

En Lorraine, Alsace, et dans la région de Bâle, la quetsche est l’eau-de-vie, obtenue par distillation de quetsches fermentées. Elle se consomme soit fraîche, soit à la température de la tasse à café.

Article inspiré de Wikipédia

Quelques recettes à base de questsches

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Salade de tomates, mozzarella, prunes quetsches

rencontres femmes gironde

Poulet aux quetsches et aux raisins

rencontre femme mariee 84

Mini-pancakes, quetsches au sirop de cranberries

je rencontre un homme

Petits moelleux aux quetsches

rencontrer des femmes canadiennes

Magrets de canard aux épices, quetsches et semoule

Clafoutis aux quetsches et lait de riz

Clafoutis aux quetsches

La congélation des prunes

Gâteau crousti-moelleux aux quetsches

Confiture de quetsches

Liqueur de quetsches

Conserver les questsches

No tags for this post.