Les marrons glacés

Pour de bons marrons glacées, quelles espèces privilégier : la Sardonne, connue sous le nom de marron de Lyon ou de marron de Vesseaux, est très appréciée mais de plus en plus difficile à trouver. D’autres variétés comme la Marigoule, la Bouche Rouge de l’Ardèche ou la Belle Epine de Dordogne se sont imposées avec le temps.

Chez les confiseurs, ils peuvent paraitre chers mais réalisez vos propres marrons glacés et vous comprendrez pourquoi !

Armez vous de patience ! Il vous faudra peu d’ingrédients : de beaux marrons, du sucre, une gousse de vanille et de l’eau.
Une fois les marrons cuits et épluchés, plongez dans un sirop bouillant composé de sucre et d’eau, parfumé à la vanille et laisser tremper pendant une journée. Au bout de 24 heures, écoutez les marrons, ajoutez du sucre au sirop, portez à ébullition, éteignez le feu et replongez les marrons pour 24 heures … il faut renouveler l’opération pendant six jours. Pour finir, laissez écouter les marrons et faire dissoudre du sucre glace dans un peu de sirop tiède. Trempez les marrons dans cette préparation et passez les au four 1/2 minute.

Ca y est, vous pouvez les déguster ! Leur chai