Il est bien sûr préférable de consommer vos champignons des bois dans les 2/3 jours mais certaines années, ils poussent en abondance et vous avez envie d’en conserver pour les cuisiner plus tard.

De nombreuses méthodes ont été utilisées au fil du temps qui sont de nos jours peut être un peu obsolètes avec la congélation mais qui peuvent présenter des avantages dans certaines circonstances. Nous allons passer en revue ces différentes méthodes mais dans tous les cas il faut bien nettoyer les champignons.

  • Nettoyer les champignons : Lors du ramassage vous avez pris soin de couper les bouts sur place et d’enlever les restes de terre, feuilles… avant de les déposer délicatement dans un panier (éviter les sacs plastiques). De retour chez vous, procédez au nettoyage qui sera fonction de la nature du champignon et de leur utilisation (immédiate, séchage ou congélation). En règle générale, éviter de les tremper dans de l’eau et nettoyer les pieds avec un couteau et les chapeaux avec une brosse douce.
  • Le séchage des champignons : Cette méthode convient aux espèces à chair mince telles mousserons, trompettes des morts, chanterelles d’automne, petites morilles ou à des champignons plus épais, mais alors coupés en fines lamelles de quelques millimètres. Déposer les champignons en une seule couche sur un support qui permettra de faire circuler l’air (Un fillet tendu sur un cadre conviendra parfaitement). Ensuite, trouver un espace bien sec, ventilé et chaud pour que le séchage s’effectue le plus rapidement possible dans un délais maximum de 4-5 jours.
    Après séchage, les champignons ayant très fortement rétrécis, mettez les dans des bocaux ou sacs plastiques bien hermétiques. Pour les réutiliser, trempez-les environ 10-15 min dans l’eau tiède, rincez- les et utilisez-les comme ceux séchés du commerce.
  • Poudre de champignons : Faire sécher les champignons comme indiqué précédemment et terminer l’opération dans un four à 50° porte ouverte jusqu’à ce que les champignons soit très friables. Les passer dans un moulin à café manuel ou un hachoir pour obtenir une granulation pas trop fine. A conserver dans de petits bocaux à épices et dans un endroit sec. Cette préparation servira à faire des veloutés aux champignons, agrémenter une sauce, ou comme épice sur vos plats cuisinés.
  • La congélation des champignons : La méthode de conservation la plus simple mais qui a tendance à ramollir certaines espèces à chair ferme. Il faut éviter de les congeler crus. Deux méthodes, soit les blanchir 5 minutes dans une eau frémissante et salée, soit faire rejeter leurs eaux dans une poêle à feu vif avec un peu d’huile. Les égoutter et les faire sécher partiellement sur un linge propre avant de les mettre à congeler. Lors de leur utilisation, utilisez les directement dans vos recettes sans les décongeler.
  • La stérilisation des champignons : Cette méthode convient à toutes sortes de champignons mais nécessite du temps et du matériel, elle sera utilisée pour des récoltes importantes. Blanchissez les champignons 4 minutes dans une eau bouillante salée, égouttez-les et rafraîchissez-les immédiatement dans une bonne quantité d’eau, égouttez à nouveau. Remplissez les bocaux jusqu’au trait de remplissage et remplir les bocaux avec de l’eau salée et poivrée. Fermer les bocaux et stérilisez 2 heures à 100°. La stérilisation terminée, laissez refroidir l’ensemble toute la nuit.
  • Conservation des champignons au sel : Blanchissez les champignons 4 minutes dans une eau bouillante salée, les égoutter, et les rafraîchir sans attendre. Première méthode, rangez-les dans des bocaux, recouvrez-les d’une eau préalablement bouillie et additionnée de 50 gr de sel par litre, puis versez deux à trois cuillères à soupe d’huile pour bien recouvrir l’eau, puis fermez hermétiquement les bocaux. Deuxième méthode, bien essuyer les champignons et disposer les dans des pots en grès par couches en alternant avec une bonne couche de gros sel.
    Pour l’utilisation, les prendre au fur et à mesure des besoins et les mettre à dessaler au moins douze heures avant de les utiliser.
  • Conservation des champignons à l’huile : Méthode conseillée pour des champignons fermes comme les cèpes, girolles, pied de moutons… Première méthode, bien nettoyer les champignons, les couper en lamelles, faire rejeter leurs eaux en les passant rapidement dans une poêle sans matière grasse, les blanchir dans une eau salée et vinaigrée, et enfin les sécher sur papier absorbant. Ranger les champignons dans des bocaux stérilisés, les couvrir d’huile et les consommer dans les 6 mois. Deuxième méthode, blanchir les champignons dans une eau bouillante et salée environ 5 minutes et les rafraîchir immédiatement. Les égoutter sur linge ou papier et les disposer dans les bocaux. Recouvrir les champignons d’une huile bien chaude et stériliser 20 minutes à 105°. Ainsi préparés, ils pourront être conservés au minimum un an.
  • Conservation des champignons à l’huile et au vinaigre blanc : cette méthode convient aux champignons comme lactaires, girolles, petit cèpes… Faire mijoter à petits bouillons pendant 10 minutes les champignons complètement couverts d’une préparation composée de 2/3 d’huile, 1/3 de vinaigre blanc et des aromates. Egouttez les champignons en conservant le jus, rangez-les immédiatement en couche dans les bocaux avec les aromates, réchauffer le jus et bien recouvrir les champignons. Fermer les bocaux et consommer dans l’année.
  • Conservation des champignons au vinaigre : Préparation bien sympathique pour des champignons très jeunes, à la mode cornichons et avec les mêmes utilisations : apéritif, charcuterie, viandes… Blanchir les champignons environ 5 minutes dans une eau bouillante salée, les égoutter et les sécher délicatement sur un linge. Disposer les champignons dans des bocaux en ajouter des épices tels que estragon, cerfeuil, laurier, poivre vert, coriandre, éventuellement de petits oignons blancs, gousse d’ail… Recouvrir de vinaigre d’alcool, de vin, ou de cidre suivant les goûts. Laisser macérer un bon mois avant de commencer un bocal.
Inspiré du Site des Milles Champignons

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer