Contrairement aux idées reçues, la tomate est un fruit.

La tomate est une espèce de plantes herbacées, originaire du nord-ouest de l’Amérique du Sud, largement cultivée pour son fruit également désigné sous le terme « tomate ». Considéré à tort comme un légume, la tomate est pleinement un fruit à tout ses effets botaniques et se consomme essentiellement comme tel, frais ou transformé.

PLANTATION
Semis à la fin de l’hiver pour être replanté à partir de mai dans un endroit ensoleillé espacé de 80 cm.
RÉCOLTE
La récolte des tomates intervient de juillet à octobre, elle se cueille bien colorée.





Icon-02-Tomate

Les fleurs s’épanouissent du printemps à l’été et donnent des fruits charnus, à graines très nombreuses et très variés par la taille, la forme et la couleur.

Ses propriétés

Le fruit mûr d’une tomate est d’un beau rouge et il contient une pulpe fine, légère et très succulente, d’un goût aigrelet relevé et fort agréable lorsque ce fruit est cuit dans le bouillon ou dans divers ragoûts.

En France, les tomates vendues de mars à novembre sont le plus souvent d’origine française, la Bretagne étant la première région productrice, voire d’Italie. Les tomates vendues de décembre à février sont importées, essentiellement du Maroc et d’Espagne.

La tomate tient une place importante dans l’alimentation humaine et se consomme

  • soit cru, en salade, souvent en mélange avec d’autres ingrédients, ou en jus,
  • soit cuit dans d’innombrables préparations culinaires, et qui se prépare à partir de produits frais ou transformés industriellement en conserves ou surgelés, sous forme de purée, de concentré, de condiment, de sauces et de plats préparés.

La tomate est un aliment diététique très pauvre en calories, très riche en eau, en éléments minéraux et en vitamines A, C et E. Les sels minéraux, dont la teneur dépend aussi du sol et des apports d’engrais, sont composés pour près de la moitié de potassium. La tomate contient plusieurs vitamines hydrosolubles dont la principale est la vitamine C. La tomate mûre contient aussi plusieurs pigments de la famille des caroténoïdes.

La tomate en cuisine

Crue, la tomate peut se manger nature à la croque au sel, mais elle entre le plus souvent dans la composition de salades simples ou composées, comme la salade niçoise.

Elle est également l’ingrédient de base du gaspacho, soupe froide, spécialité originaire d’Andalousie.

Cuite, la tomate se prépare de diverses manières : sautée, farcie, en sauce… C’est aussi un ingrédient de diverses sauces. La cuisson détruit une partie des vitamines mais favorise l’assimilation du lycopène.

Les tomates vertes ou incomplètement mûres peuvent servir à la confection de confiture, ce qui est une manière d’utiliser les tomates cueillies en fin de saison qui ne peuvent atteindre une maturité complète.

On peut décorer certains plats en confectionnant des roses en peau de tomate. Elles se font simplement en pelant une tomate bien ferme avec un couteau d’office en inox, en formant un ruban régulier qui, enroulé sur lui-même et posé sur la base de la tomate préalablement coupée, formera la « rose ».

Les conserves de tomates : après ébullition, pelée et salée, elle se conserve dans son jus après stérilisation.

Astuce : Vous l’aviez oublié, la tomate est bel et bien un fruit. Elle doit rester conserver à l’air libre, dans une corbeille à fruits hors du frigo où elle perdrait son goût et son arôme. Attendre le dernier moment avant de laver les tomates et ne retirer le pédoncule (partie verte) qu’après les avoir lavées.

Inspiré de Wikipédia