Christophe Colomb n’a pas seulement découvert l’Amérique en 1492. Il a aussi découvert les haricots verts et plus précisément à Cuba lors de son premier voyage.

Le Haricot est une plante annuelle couramment cultivée comme légume, on en consomme soit les gousses (haricot vert ou « mange-tout »), soit les graines (haricot blanc ou mi-sec) riches en protéines. Cette plante, originaire d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud joue un rôle important dans l’alimentation humaine comme source d’amidon de protéines et dans la fixation biologique de l’azote. Pour les haricots verts, l’absence de fil et de parchemin est une critère important, de même que les caractéristiques de la gousse (finesse, longueur, rectitude et couleur).

PLANTATION
Semer les haricots par paquet de 4/5 espacés de 40 cm d’avril à juin. Ils ne supportent pas le froid et les gelés.
RÉCOLTE
On les récolte de juin à octobre avant qu’ils n’aient des fils.





Icon-04-HaricotVertGrâce à ses nombreuses variétés, le haricot vert permet de diversifier les menus et d’offrir aux convives un légume bien frais, utile pour l’équilibre nutritionnel.

Les haricots vert en cuisine

Les variétés de haricots verts peuvent se répartir en deux groupes, les haricots filets et les haricots mangetout.

  • Les premiers sont des haricots à fil et à parchemin qui se récoltent à un stade précoce, ce qui permet d’obtenir des haricots « extra-fins ». Passé ce stade, les fils apparaissent et ne permettent plus la consommation en haricots verts.
  • Les haricots mangetout sont des variétés sans parchemin qui peuvent être consommées en gousse au stade de la graine presque développée. Les gousses, de section ovale, plus courtes, sont de couleur verte ou jaune (haricots beurre), ou parfois pourpre.

Le haricot vert est un aliment peu calorique et qui apporte des protéines, des glucides, des lipides et des fibres alimentaires. Il est riche en vitamine A, B9, C et en minéraux. Sa teneur en calcium et magnésium est aussi très abondante. Pour les minéraux, il contient du fer, manganèse, zinc, bore, cuivre, fluor, sélénium, potassium et phosphore.

Tiède ou froid, le haricot vert est délicieux en salade avec un assaisonnement relevé, des fines herbes et des lardons ou des copeaux de parmesan et du basilic. Sauté, il peut être accompagné de champignons, d’ail et du persil.

La cuisson des haricots verts

Bien laver les haricots verts dans de l’eau vinaigrée pour enlever les restes éventuels de pesticides. Equeuter les haricot en cassant chaque extrémité avec les doigts et retirez éventuellement les fils.

Haricot vert casserole : Pour une cuisson parfaite, plonger les haricots dans un grand volume d’eau bouillante bien salée et le faire cuire à découvert pendant 10 à 15 minutes en fonction de la grosseur des haricots.

Haricot vert vapeur : Déposer les haricots verts dans le panier vapeur, au dessus de l’eau bouillante. Saler, couvrir et laisser cuire une quinzaine de minute en autocuiseur jusqu’à ce que les haricots soient tendres. Ensuite les verser immédiatement dans de l’eau glacée pour leur conserver leur belle couleur verte.

Haricot vert congelé : Les haricots verts peuvent être congelés, mais avant, il est souhaitable de les blanchir en les plongeant 30 secondes dans l’eau bouillante puis dans de l’eau glacée pour les refroidir. Ensuite, les éponger avec du papier absorbant, les mettre dans des sacs congélation et faire sortir l’air avant de fermer hermétiquement le sac.

Astuce : Si vous voulez conserver tous les bienfaits des haricots verts, il est préférable de les cuire à la vapeur et pour conserver sa couleur, les plonger dans de l’eau glacée sitôt après la cuisson.